Non à la réforme des retraites – bien pour les jeunes mais mauvais pour l’AVS

Avec un paquet global, le Conseiller fédéral Alain Berset souhaitait stabiliser le premier et le deuxième pilier. Cependant, la réforme Prévoyance vieillesse 2020 était trop compliquée et pas assez transparente. C’est pourquoi, Il fallait compter avec un «non» aux urnes. Pour les jeunes c’est une bonne nouvelle. Ils auraient dû, avec les générations suivantes, supporter les coûts de cette réforme. Malgré le refus du projet, le peuple serait ouvert à entreprendre les réformes urgentes nécessaires. Dans ce contexte, l’AVS a certainement la priorité. L’âge de la retraite pour les femmes devra, dans une première phase, être relevé à 65 ans et il faudra à long terme envisager une augmentation générale de l’âge AVS. Avec ce «non» demeure aussi, à l’avenir, le problème du taux de conversion pour la part obligatoire à 6.8 %, clairement trop élevé. C’est pour cette raison que les caisses de pensions continueront à utiliser l’avoir de retraite surobligatoire pour des subventions croisées. Cette situation inconfortable devrait se maintenir probablement encore pendant longtemps.

Réduire les liquidités du dépôt de prévoyance

De nombreux clients de PensExpert détiennent, dans leurs dépôts de prévoyance, de grands volumes de liquidités sans intérêts . Ils attendent une bonne opportunité pour entrer dans le marché des actions ou des intérêts rémunérateurs plus élevés. Dans une phase de déflation, cela ne pose aucun problème. Mais aujourd’hui, en Suisse, l’inflation semble aussi repartie à la hausse. Il est donc grand temps d’imaginer des solutions.

 

Céline Kurmann PensExpertLe pool hypothécaire constitue une vraie alternative aux liquidités

Il y a un an, PensExpert SA a lancé son propre groupe de placements « IST2 Hypothèques résidentielles » en collaboration avec IST Fondation d’investissement et avobis credit services AG (responsable de la souscription). Cette solution hypothécaire innovante est accessible uniquement aux clients dont la fortune de prévoyance est gérée par une des quatre Fondations PensExpert.

 

Limite d’engagement

Les clients peuvent investir jusqu’à 50 % de leur fortune de prévoyance dans ce pool hypothécaire. La limite d’engagement se situe, pour le logement en propriété à usage propre, à 65 % de la valeur marchande actuelle. Pour des appartements de vacances et des résidences secondaires ou des immeubles de rendement, cette limite se situe entre 40 % et 50 %. L’offre ne porte que sur des hypothèques variables.

 

Pool hypothécaire modèle de placement

 

Priorité à la prévention des risques de défaillance

L’objectif est, si possible, de n’avoir aucun risque de défaillance survenant dans ce groupe de placements. Un examen des capacités financières, comme pour une banque, est donc nécessaire. Lors de l’attribution des prêts hypothécaires, la base de souscription est constituée par la limite d’engagement et l’examen des capacités financières. Les clients se trouvant à la retraite ou proche de la retraite peuvent également profiter de cette solution hypothécaire.